Différentes thérapies à Metz 

Les thérapies utilisées par Christelle Ziebel ! 

Après mes études universitaires, je me suis intéressée aux différentes thérapies existantes afin de choisir celles que je désirais utiliser. Pour moi, il est fondamental que d'une part, la thérapie soit validée par des expériences scientifiques, et, d'autre part, qu’elle corresponde à mes valeurs en tant que personne et thérapeute.

Je me suis donc orientée vers 2 thérapies, complémentaires :

  • La thérapie de l’intégration du cycle de la vie (ICV)
  • La thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT)

À côté de cela, je me suis formée à la pleine conscience, aux techniques respiratoires, au yoga. Ces outils sont également complémentaires.

L’ICV au service de la construction d’un sentiment de sécurité interne fort

La Thérapie de l’Intégration du Cycle de la Vie a été développée, aux États unis début des années 2000, par Peggy Pace.  Cette thérapie se base sur la connaissance en neurosciences et celles liées à la question du traumatisme.

L’enfant, dès sa naissance, vit tout un tas de situations différentes entrainant différents Etats du Moi, chacun étant en lien avec des évènements. À travers les interactions avec ses figures d’attachements, l’enfant va pouvoir intégrer ses différents Etats du Moi dans un système de soi cohérent. En effet, les figures d’attachements, en racontant des histoires à l’enfant sur ses expériences, en lui expliquant ce qu’il vit, vont lui permettre de relier ses différentes parties les unes avec les autres.

Ainsi, l’enfant pourra construire un socle solide lui permettant d’avoir un sentiment de sécurité interne fort. Notre socle se construit dans les 3 premières années de vie.

Thérapies

Tout au long de notre vie, nous sommes confrontées à des situations plus ou moins agréables, plus ou moins désagréables, voire traumatiques. Dans toute situation, notre première réaction est une réaction physique, émotionnelle. L’être humain est conçu pour survivre, ainsi lorsqu’une situation peut potentiellement nous mettre en danger, physiquement ou psychologiquement, notre corps et notre cerveau « mettent cet événement de côté ». Dans notre cerveau cela se caractérise par un réseau neuronal isolé des autres évènements de vie. Ce mécanisme de défense est utile et fonctionnel à ce moment-là, dans cette situation-là. Le problème est que lorsque nous nous retrouvons, plus tard, dans une situation générant le même ressenti, notre réaction sera celle du passé.

Ainsi, si un enfant de 7 ans vit une situation traumatisante, si, à l’âge adulte, il vit une situation générant les mêmes ressentis, sa réaction sera celle d’un enfant de 7 ans et non de l’adulte qu’il est aujourd’hui. Ainsi, nous pouvons remplir normalement nos rôles tout au long de la journée et lorsque nous appuyons sur un bouton, nous redevenons un enfant ou un adolescent.

La thérapie ICV propose, par le biais de différents protocoles, deux axes d’intervention :

  • Un 1er axe d’intervention visant à réparer un traumatisme indépendamment de la période de la vie où il a eu lieu (ex. pendant la gestation, la naissance ou tout au long de la vie, y compris à l’âge adulte). L’objectif sera alors d’intégrer cet événement de vie aux autres évènements de vie sans le revivre afin d’éviter de renforcer le traumatisme
  • Un second axe d’intervention visant à construire et consolider un sentiment de sécurité interne. L’objectif étant de permettre au cerveau de relier les différents évènements de vie entre eux en créant de nouvelles connexions neuronales, permettant ainsi d’avoir un sentiment de cohérence de la naissance jusqu’à aujourd’hui

L’ACT au service de la construction d’une vie épanouissante

L' ACT (prononcé “acte”) est la Thérapie d’Acceptation et d’Engagement (en anglais Acceptance and Commitment Therapy). L’ACT est basé sur des études scientifiques et fait partie de la 3e vague des thérapies comportementales et cognitives (TCC).

Tous les outils développés dans l’ACT sont au service d’un seul objectif : mener des actions engagées afin de construire une vie riche, remplie et qui ait du sens tout en acceptant les pensées et ressentis qui se présentent à chaque instant.

Pourquoi souffrons-nous ?

Nous sommes tous, à un moment ou à un autre, traversé par des pensées négatives, des émotions et sensations désagréables, des souvenirs douloureux, etc. Il nous arrive alors parfois d’essayer de lutter contre tout cela. La souffrance vient de cette lutte, car elle nous empêche de vivre le moment présent. Nous sommes alors soit embourbés dans le passé et ruminés, soit à anticiper un futur incertain.

Quelle alternative nous propose l’ACT ?

L’ACT nous propose une nouvelle façon de vivre avec nos pensées et nos ressentis difficiles afin de nous orienter vers ce qui est important pour nous.

Ainsi, l’ACT nous propose :

  • D’acquérir de nouvelles compétences pour prendre de la distance avec nos pensées et ressentis difficiles
  • D’apprendre à vivre l’instant présent
  • D’éclaircir nos valeurs, c’est-à-dire ce qui est vraiment important pour nous, qui nous avons envie d’être ; comment nous envie de nous comporter dans nos relations aux autres, au travail...
  • De définir et mettre en œuvre les actions qui nous rapprocheront d’une vie riche et qui a du sens

Cette thérapie est profondément humaine et permet à chacun d’entre nous de nous engager dans notre vie et de la construire en accord avec nos valeurs.

Elle s’adresse à chaque être humain !

Thérapies